Effervescence à l’international autour du collectif !

Publié le 8 février 2024 par Camille Larouche

Effervescence à l’international autour du collectif !

L’économie sociale est plus qu’une manière d’entreprendre, c’est un mouvement !

Ayant reçue une bourse LOJIQ, (Les Offices jeunesses internationaux du Québec), Camille Larouche, agente de soutien à l’émergence d’ESSOR 02, a eu la chance de participer aux 3e rencontres francophones de l’innovation sociale, dans le cadre du forum d’économie sociale et solidaire à Niort, en France. Cette participation a comblé nos attentes.

D’abord, lors des rencontres francophones de l’innovation sociale, ce sont une cinquantaine de jeunes engagés socialement ou entrepreneurs du Québec, de pays d’Afrique francophone et de la France qui ont pu se rassembler. Ces journées ont permis d’échanger sur les projets entrepreneuriaux, sur les concepts, les défis et les pistes de solutions aussi différents les uns des autres, bien qu’ils soient portés par des valeurs et aspirations communes. Ce sont des expertises inspirantes et des initiatives innovantes faites et vécues par des jeunes qui donnent espoir, en un avenir rapproché, d’une économie sociale répandue à travers le monde.

En concordance avec les besoins du programme SISMIC déployé par les pôles d’économie sociale du Québec, nous avons pu échanger et partager plusieurs outils et initiatives avec la France et ailleurs, qui sauront nous inspirer dans les prochaines années. Bien que le Québec soit à l’avant-garde en économie sociale, les différences politiques et culturelles des pays rassemblés permettent d’observer à la fois des particularités propres aux territoires, mais aussi des enjeux similaires. Nous savons que pour pallier les difficultés d’intéresser les jeunes à l’entrepreneuriat collectif dans un contexte de plein emploi, nous devons, et nous avons la chance, partout où nous sommes, de pouvoir nous appuyer sur les valeurs humaines et écoresponsables de nos entreprises établies et celles à venir.

Un second pan du forum qui nous a particulièrement intéressé concerne l’agriculture et l’alimentation. Nous savons que la région du SLSJ regorge de projets, d’initiatives, et d’entreprises bien établies dans ce domaine. Alors que les dates du forum coïncidaient avec une levée populaire de manifestations d’agriculteurs en France afin que l’on reconnaisse leur importance, notre fierté s’exprime de prendre part à mouvement qui reconnait les besoins de tous et où l’on se permet de visualiser des changements par un modèle alternatif et l’innovation.

 L’agriculture et l’accès à l’alimentation sont des sujets qui ne peuvent pas être abordés exhaustivement en un après-midi. Que ce soit les tiers-lieux nourriciers ou encore des formations terrain pour encadrer le repreneuriat, nous espérons que les activités d’ESSOR 02, tel que le laboratoire urbain sur la dynamisation des centres-villes par l’agriculture et l’alimentation permettent à tous de s’exprimer et de contribuer aux solutions qui porteront de l’avant ce modèle entrepreneurial cher à notre économie locale.

Peu importe la ramification de l’économie sociale, les présidents et présidentes des différentes branches de l’économie sociale et solidaire de la France nous ont bien rappelé que malgré nos divergences, l’union fait la force. Que les obstacles soient politiques, systémiques ou démographiques, la réponse aux besoins et les valeurs humaines sont au centre de ce que tous ensemble, en économie sociale, nous revendiquons.  

Retour aux articles